ACTUALITES

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

Non classé

Sous-catégories de cette catégorie : Actualités, Daily Life, Events, Grands Projets
08
Mar

Les stages inter-universitaires d'été à Villefranche (prolongation de date de soumission des dossiers jusqu'au Dimanche 25 Mars)

Posté le

Deux stages inter-universitaires d'été (6 ECTS) sont ouverts à Villefranche aux étudiants français et étrangers dès le niveau Licence (diplôme validé).

... Lire la suite
Modifié le
Tagged in: OOV
Lectures : 1519
23
Fév

meeting "Frontiers in Marine Biotechnologies"

Posté le

Rémi Dumollard a donné une conférence au meeting "Frontiers in Marine Biotechnologies" (voir http://frontiersinmb.com/2017/en/program/ ) qui a eu lieu le 5 Février 2018 à Mascate (Sultanat d'Oman) sur le thème "Using Marine Embryos for Molecular toxicology"

Modifié le
Tagged in: LBDV OOV
Lectures : 1449
23
Fév

EMBRC-FRANCE* RECRUTE SON/SA CHARGE.E DE MISE EN CONFORMITE APA

Posté le

Contexte de la mission

... Lire la suite
Modifié le
Tagged in: OOV
Lectures : 1369
16
Fév

Alerte Presse CNRS - Cartographie mondiale des « caméléons » du plancton

Posté le

Les cyanobactéries du genre Synechococcus sont omniprésentes dans les mers du globe et contribuent fortement à la chaine alimentaire marine et au cycle du carbone. Certaines de ces cyanobactéries sont capables de changer de couleur pour s'adapter aux variations de leur milieu, mais les chercheurs ignoraient jusqu'à présent la localisation et l'abondance de ces « caméléons » du plancton. Des chercheurs du CNRS parmi lesquels des membres du LOV, et du CEA2 et leurs collaborateurs internationaux montrent que ces cyanobactéries capables de modifier leur pigmentation sont globalement les plus abondantes des océans (environ 40 % des Synechococcus) et plus nombreuses en profondeur et aux hautes latitudes. Cette capacité d'adaptation est un atout important pour un organisme planctonique qui est transporté par les courants dans des zones où la couleur de l'eau varie ce qui leur permet de continuer à fournir de l'énergie à l'ensemble du réseau trophique. Cette découverte est une avancée majeure dans la connaissance de ces organismes qui s'avèrent être d'excellents biomarqueurs du changement climatique.
Ces résultats sont publiés dans la revue PNAS le 12 février 2018.

Modifié le
Tagged in: LOV OOV PEPS
Lectures : 1513
05
Fév

"Make our planet great again"

Posté le

Dans la continuité de l'article paru dans nos actualités le 13 décembre 2017, qui faisait mention de l'arrivée dans l'équipe de Jean-Pierre Gattuso (Laboratoire d'Océanographie, LOV), de la biologiste Nuria Teixido, au titre de ses recherches sur l'acidification des océans, et ce, dans le cadre de l'appel à candidature "Make our planet great again", Sorbonne Universités a également consacré un sujet à cet événement dans sa rubrique actualités du 2 février.

... Lire la suite
Modifié le
Tagged in: LOV OOV
Lectures : 1694

SUIVEZ NOTRE FIL TWITTER